Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

Il y a cinq ans jour pour jour (2)

Il y a quelques jours, je racontais ma première rencontre avec D.K. le vendredi 23 janvier 2004. Aujourd’hui, nous sommes le 28 janvier. Il y a cinq ans exactement (c’était un mercredi) avait lieu notre deuxième rencontre. C’est à cette occasion que notre relation a débuté. Fab, qui m’avait présenté D.K. fin décembre, m’avait conseillé de me mettre en jupe pour plaire à D.K.. J’avais suivi son conseil et j’étais donc allée au rendez-vous en jupe. Le point de rendez-vous était la bibliothèque Dubouchage à Nice, car D.K. allait souvent y réviser ses cours pour préparer son CAPES. Nous nous étions donné rendez-vous en fin de journée. Je ne me souviens pas des détails exacts, je sais juste que nous étions allés à Nice Etoile et que nous avions marché sur l’avenue Jean Médecin. Petit détail amusant : nous étions allés dans la boutique Damart, car lors de nos premières conversations, je me moquais de lui car il m’avait dit qu’il portait des pyjamas Damart. Nous avions convenu pour rire que nous irions chez Damart ensemble un jour...et nous l’avons donc vraiment fait lors de cette rencontre ! Après avoir longtemps marché, nous nous sommes arrêtés sur un banc de l’avenue Jean Médecin. Je me suis plaint du froid. D.K. s’est mis en tête de me réchauffer...Il a fini par me prendre dans ses bras pour m’embrasser. Après avoir passé un moment sur ce banc, nous avons marché pour rejoindre sa voiture. Nous nous sommes encore beaucoup embrassés, puis il m’a raccompagnée chez moi vers minuit, après six heures passées ensemble. Il devait se lever tôt le lendemain.

Aujourd’hui, j’ai reçu ce SMS de lui :

"Je pense bien fort à toi aujourd’hui. Ton image n’a pas quitté mon esprit depuis ce matin. J’aimerais pouvoir te serrer fort contre moi. Je t’aime."

Tout cela remue pas mal de choses en moi. Depuis le 19 janvier, je raconte ma relation avec toi. Evidemment, quand je parle de ma relation avec toi, je ne peux pas ne pas penser à ma relation avec D.K., car tout cela est forcément lié. J’avoue que je suis plus que perturbée ce soir. Je suis dans une phase de profondes réflexions et remises en questions, à tous les niveaux. Du coup, le moindre petit événement dans ma vie prend actuellement une importance démesurée, puisque j’analyse encore plus les choses que d’habitude.

De 2004 à 2008, les "je t’aime" étaient l’élément manquant à mon bonheur. Je sais, c’est bête. On ne mesure pas la qualité d’une relation au nombre de "je t’aime". Mais pour moi, ces petits mots ont une importance toute particulière, et du moment où je me sens vraiment aimée, je suis prête à décrocher la lune pour l’être aimé. Quand je lis et relis ce SMS de D.K., je me dis que c’est vraiment regrettable qu’il ne m’ait pas envoyé un tel message plus tôt...

Ecrit par C-C, le Mercredi 28 Janvier 2009, 23:58 dans la rubrique Jour après jour.